La Petite Messe Solennelle

de ROSSINI

Lien google cliquez pour l'album de Robert Corbin :

Musique avec le cœur

 

Le brouhaha qui traverse le public avant chaque concert est propre à l’attente du futur spectacle. Il fera bientôt place au silence un peu oppressant qui précède les applaudissements aux artistes. Ces hommes et ces femmes uniformément vêtus pénètrent un à un avec la tête remplie à la fois d’un trac bien compréhensible et des futures notes qui courent déjà dans leur esprit. 

Puis le silence et les premiers accords d’une douce berceuse en adéquation parfaite avec cette fête des mères. Un chant mélodieux d’une soprano rappelant la douceur de la voix d’une maman.

Avec les choristes place à Rossini et sa petite messe solennelle où l’accordéon se fait orgue et les solistes rivalisent tour à tour grâce à leur maîtrise vocale accompagnés par plus de quatre-vingts choristes. L’ensemble est encore renforcé grâce à l’acoustique propre à cette abbatiale.

Ce fût un spectacle original et très réussi placé sous la direction avisée d’Alain Guillouzou.

 

Philippe Marandon